Les Étiquettes

20100910-education-school-hallway-300x205Nombreuses sont les étiquettes qu’on se trimbale dans les cours de récréation. Parfois il nous arrive d’en coller sur certaines personnes. Basées sur une première impression datant du collège voir de primaire. Ces étiquettes influencent parfois nos choix de fréquentation et sont souvent illustrées dans les séries pour ados (« l’intello », « la fille populaire », « le solitaire » etc…).Mais qu’en est-il de nous ? Quelle(s) étiquette(s) nous colle(nt) à la peau ? Sommes nous contents de l’image que l’on reflète ? Ou nous réfugions-nous sous cette étiquette pour cacher qui nous sommes vraiment ? Et qu’en est-il des étiquettes que nous nous collons nous même sur la peau ?

         Il m’arrive certaine fois de me demander comment les gens me perçoivent. Je suis sûr que cela vous est déjà arrivé  ! Souvent cette question s’incruste dans notre esprit à cause d’une réflexion faite par rapport à notre apparence ou notre comportement. Quand ce sont des remarques qui nous touchent au plus profond. On a parfois envie de s’emporter. Ce qui n’est pas forcément la meilleur des solutions. Et petit à petit on se demande qu’elle image « je » reflète. Certaine fois l’image que l’on a de nous même, n’est pas la même que celle que nos camarades de classe ont de nous. Et pour cause sans le savoir nous nous trimbalons une étiquettes collés sur le front. Aussi facile à créer qu’une rumeur ces étiquettes se colportent en  un rien de temps : « celle-ci est très gentille », « lui il est plutôt bizarre »etc… Ce qu’il faut savoir c’est que ces étiquettes ne sont pas  indestructibles. Mais vous seules pouvez choisir de les réduire en miette, en ne leurs accordant aucune importance. Le plus important est bien sûr l’image que vous avez de vous ! Qu’importe si on m’appelle l’intello, si cela signifie que j’ai de super note ? vous dirais-je. Vous et les personnes qui vous connaissent savent que cette étiquette ne vous représente pas ! Mais faites attention à ne pas vous cachez sous cette étiquette, si elle vous fait souffrir ! Mettez les choses au clair tout en sachant quand arrêté, je pense notamment aux bourreaux qui sévissent dans les cours de récréation et avec qui il est impossible d’avoir une conversation civilisé. N’hésitez surtout pas à demander de l’aide aux intendants si cela se transforme en harcèlement. Voilà tout est dit ! J’espère que vous avez aimé cet article, je vous laisse avec cette vidéo de Michelle Phan qui m’a beaucoup plu est qui va absolument dans le sens de mon article ! Désolé c’est en anglais >< 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s